top of page
BERTRAND BIENNIER.jpg

VIDE-DRESSING BRIC À BRAC

 

Dimanches 26 Novembre, 21 Janvier, 17 Mars de 9h30 à 18h

Un temps pour réjouir les cœurs, les uns pour alléger leurs étagères et leurs placards (et leurs esprits), les autres pour garnir leur garde-robe et leurs bibliothèques à petits prix, et vice-versa, le tout dans un souci d’économie sociale et solidaire ! De quoi se régaler : réservez vos stands et vos journées «précieuses trou- vailles» développement durable !

 

 

MARCHÉ DES CRÉATEURS

 

Dimanche 17 Décembre de 11h à 18h 

Joyeuse mise en lumière des créateurs de tous bords. Place aux artisans, inventeurs inspirés qui viendront ravir vos mirettes... Sérigraphie, couture, bijoux, upcycling, sculpture sur bois, céramique, maroquinerie, lainages et tant d’autres découvertes pour nous surprendre...

Exposition

Bertrand Biennier

"KEEP THE CIRCLE STRONG AND BLUE"

du 23 février au 30 Mars

Vernissage le 4 Mars à 18h30

L’ÈRE QUI EST, ET CELLE QUI VIENT.


L’aventure du cercle, c’est l’aventure de la vie, une aventure collective qui lie et relie.
De tous temps, le cercle a symbolisé l’unité, la complétude les cycles de vie et de morts, tout comme la renaissance. C'est le symbole le plus répandu, et d'une signification universelle. Il est l'une des premières formes tracées par les humains résonnant avec des formes naturelles organiques (telle la lune, le soleil, la terre et évidemment par ses nombreuses formes présentes dans la nature…).

Sans commencement ni fin, il tutoie l’éternité, la perfection, le sacré; il impulse une forme énergétique constante grâce à la circulation qu’il induit.
Oui, le cercle est le lieu de l’unité, l’espace du cycle comme processus naturel, l’espace de l’un où rien ne sépare et où la dualité est intégrée comme un élément du tout.
Le cercle a cet aspect concave du féminin, accueillant, entourant,
englobant,… rassurant.
L’usage du cercle dans la communauté humaine n’a plus a faire ses preuves. Fortement présent depuis les temps immémoriaux notamment à travers les habitats (yourtes, tapis, igloos, hutte,…) et les rassemblements (table ronde, réunion, prière, parole …). La circularité a cela de pa
rticulier, en ce qu’elle convoque des modes archétypaux de relation, telles que la protection, l’équilibre, la circulation de l'énergie, l'union, l’échange… comme si le cercle induisait  une équité entre humains, sans
enjeu de pouvoir, où chacun peut trouver sa place avec l’autre, où chacun a sa propre place comme l’autre.

 

KEEP THE CIRCLE STRONG AND BLUE ! Intervient comme une injonction faite à moi-même et au monde.
Ici, C’est le symbole de l’alliance, celle qui, en premier lieu,  nous est proposé de faire avec nous même, avec notre intégrité, notre être, un pas de plus vers notre souveraineté. Car comment faire cercle-communauté sans cette autonomie ?
En ces temps troubles, c’est un appel à sa propre vigilance, à ce que nos présences soient attentives à faire vivre toute cette symbolique au 
présent à l’intérieur comme à l’extérieur, comme un acte de résistance aux élans dévastateurs d’une société en mal d’amour, en mal d’aimer.
La couleur bleue s’associe à cet élan de garder le principe du cercle fort, vivant, c’est avec un cœur bleu que l’on est en capacité de voir véritablement, avec ce regard qui traverse les voiles des apparences, des croyances et autres conditionnements. Le bleu, c’est un appel à la liberté
intérieure, un pas de plus vers l’amour.

 

Contact :
Bertrand Biennier laclaviculedehiero@gmail.com

06.69.94.69.55

bottom of page